Science Po Paris

Nous nous sommes rendus à Sciences Po Paris pour rencontrer la direction mais surtout pour assurer de notre soutien et de notre solidarité aux étudiants, majorité silencieuse, qui ne veulent pas des blocus, occupations illégales et autres actions inadmissibles qui entravent leurs études. Avec les présidents des groupes Renaissance et Horizons, nous avons exprimé notre volonté de voir la direction de Science Po prononcer des sanctions contre tous ceux qui auront commis des actions inadmissibles, et auraient proféré des propos et slogans antisémites.